Renaissances contrastées. Pierre Bruegel, Lambert Lombard et Lambert Suavius


Infos

Dates
Du 26 octobre au 24 novembre 2019
Lieu
Galerie des Beaux-Arts
rue Soeurs-de-Hasque, 1
4000 Liège
Horaires
mercredi-dimanche : 14-18h
Prix
gratuit

2019 a marqué le 450e anniversaire de la mort de Pierre Bruegel l’Ancien. Pour l'occasion, le musée a dévoilé une partie de ses riches collections d'estampes en présentant cette exposition extra-muros, organisée en partenariat avec la Ville de Liège.

Mode de production sérielle de l’image, la gravure était au XVIe siècle une invention révolutionnaire. En assurant aux images une audience sans précédent, elle contribua à faire d’elles des outils privilégiés de propagation d’idées politiques et religieuses, de connaissances et de références culturelles et esthétiques. Ce fut là un premier pas décisif vers ce que nous appelons aujourd’hui la civilisation de l’image.

L’exposition aborde ce phénomène à travers la production de Bruegel, mais aussi celle de ses contemporains liégeois Lambert Lombard et Lambert Suavius, dont les gravures comptèrent parmi les plus remarquables et les plus admirées du temps. Si les trois artistes appartenaient à un même réseau proche du pouvoir, leurs productions sont pourtant très différentes. Des « paysages cosmiques », « diableries » et festivités paysannes de Bruegel aux sévères discours sur la religion chrétienne et sur les us et coutumes antiques de Lombard et Suavius, ce sont les multiples facettes de la Renaissance septentrionale que le visiteur peut ainsi découvrir.

Commissariat scientifique : Dominique Allart et Gaylen Vankan de l'U.R. Transitions.

iconeDownloadTélécharger l'affiche de l'exposition

Partagez cet agenda