Le musée conserve environ 200 sculptures dont l’essentiel est l’œuvre d’Augusta Berbuto (1914-1986). Active entre 1950 et 1980, cette artiste liégeoise est reconnue pour ses sculptures épurées qui mettent en évidence les lignes courbes et les volumes. Elle utilise généralement du plâtre mais elle s’est également essayée au travail du béton, de la pierre et du bois.

Augusta Berbuto met en scène plusieurs thématiques récurrentes : les oiseaux, porteurs de différentes significations, mais également de grandes figures mythologiques et religieuses qui révèlent son attachement à l’art et aux sujets classiques. Elle accorde, par ailleurs, une importance capitale à la figure humaine qu’elle représente sous la forme de portraits idéalisés ou de silhouettes.

Augusta Berbuto a entretenu, au cours de sa vie, des liens étroits avec des personnalités influentes de l’Université de Liège telles que Marie Delcourt et Léon-Ernest Halkin. 

Ce sont deux donations, l'une en 1999 et la seconde en 2011, qui ont doté le musée d’un ensemble considérable d’œuvres de l’artiste (environ 2 000 pièces dont plus de 120 sculptures) auxquelles s’ajoutent divers documents d’archives.

À côté de cet important fonds, signalons la présence de portraits sculptés de professeurs, de moulages d’après des modèles antiques et de diverses pièces d’artistes tels que Simone Mairlot, Jules Brouns et Joseph Rulot, rentrées dans les collections suite à diverses donations.

Partagez cette page